Quel régal d'être en Turquie !

J'ai été amenée à me rendre à Kayseri, qui est une ville montagneuse, située à 1h15 de vol d'Istanbul, pour y affronter, leur équipe locale en championnat turc. Trois de mes coéquipières des Los Angeles Sparks, avec qui nous avons remporté le titre de WNBA 2016, font parties de l'effectif de cette équipe. Il s'agit d'Ann Wauters, de Jelena Dublevic et de Chelsea Gray! 
Les retrouver dans un tout autre contexte, a fait émerger de nombreux souvenirs, tous aussi mémorables les uns que les autres !!
La partie s'est conclue par une belle victoire de 15 points.

Ce soir-là, nous devions nous restaurer avant de prendre notre vol-retour pour Istanbul.

Il était 18h30, lorsque nous avons franchi les portes du restaurant Kasik-la à Kayseri.
D'un regard curieux, je balaya la salle, et vit, des tables en bois massif, des canapés en cuir cloutés et des chaises d'un velours rouge vif, ornées de dorures. Un sentiment d'appréciation et de gratitude me traversa.
Juste, le temps de retrouver mes esprits, que nous étions escortés à notre table, par une ribambelle de serveurs, en noirs et blancs vêtus, qui n'attendait que notre arrivée! 

J'ai pris possession des lieux, avec une seule envie, déguster les différents mets turcs dont j'avais reçu les éloges !

 

La soupe Manti, une spécialité de Kayseri. Ce sont des petits raviolis fourrés à la viande de boeuf hâché, qui baignent dans une sauce tomate relevée à la menthe, à laquelle on y ajoute une cuillerée de crème fraîche selon la tradition.  
 

Les Su Boregi , réalisé à base de crème fraîche et d'épinards, sont des lasagnes turques!
 

Le Pastirma est une spécialité de Kayseri également, c'est de la viande de boeuf séché à l'air agrémenté d'un filet de jus de citron et de persil. 
 

À gauche, j'ai pu apprécier les Dolmas qui sont des feuilles de chou farcis au riz et à droite, de la viande de boeuf hachés cuite à l'huile d'olive.
 

Le Etli Ekmek est un plat que j'aime particulièrement. Ce sont de fines couches de pâtes superposés sur lesquelles est disposé de la viande de boeuf émiettés.

Vous l'aurez constaté, la viande de boeuf est cuisiné à toutes les sauces ici !
 

En plat principal, j'ai choisi du poulet grillé accompagné de bulgur et de frites maison. La crême fraîche et la persillade aux échalotes sont des indispensables lors des repas turcs! Vous apercevrez le verre de Salgam Suyu en arrière plan, qui est un jus très rafraîchissant à base de navet rouge.
 

En dessert, on nous a servit, une assiette de plusieurs dégustations dont du Kanak Tatlisi, une tranche de giraumon confit, caressée par des éclats de noisettes et une tartelette aux pistaches entières pour les amoureux de cette graine.

Le repas était copieux et délicieux !
La gastronomie turque est très savoureuse parce que les plats sont très bien épicés.

Une fois terminée, il était l'heure de se rendre à l'aéroport pour prendre notre avion.
Ce déplacement à Kayseri restera un fait marquant car c'était notre premier dîner d'équipe et j'ai vécu un vrai voyage culinaire !


À dimanche prochain ! ;-)




 

Comment